Présentation

L’association Calyps’Atlantic s’est donnée comme objectifs la formation musicale, la promotion et la diffusion de l’instrument « steel-drum » à travers ses différents orchestres, les steelbands, et les partenariats réguliers avec Trinidad et Tobago.

Elle est fondée en 1997 à l’initiative de Mokhtar El Mokhtari au retour d’un voyage à Trinidad et Tobago avec l’objectif de créer un steelband à Nantes.

Un collectif se solidarise autour de deux artistes Trinidadiens Tommy Crichlow et Kenneth Ross. Un orchestre de steeldrum de trente musiciens voit le jour et se produit six mois plus tard à la commémoration du 150e anniversaire de l’abolition de l’esclavage à Paris.

L’association compte aujourd’hui cinq steelband soit une centaine de « panistes » de tout âge, encadrés par des musiciens professionnels lors de répétitions hebdomadaires dans ses locaux à Nantes.

Les objectifs du collectif n’ont pas changé depuis 15 ans :

  • Des tarifs accessibles au plus grand nombre (115€/an).
  • Une pédagogie fondée sur la pratique du steeldrum en orchestre et une transmission orale, visuelle et auditive telle qu’elle se pratique à Trinidad et Tobago.
  • Des échanges réguliers avec des artistes de ce pays des caraïbes, mère patrie de l’instrument : chaque année Calyps’Atlantic invite un musicien/arrangeur et un accordeur pour l’entretient du parc d’instrument. Depuis cinq ans, Duvone Stewart assure la direction artistique des orchestres lors de ses séjours à Nantes.
  • Les steelbands partagent leur musique lors de concerts donnés en plein air ou en salle.
  • Calyps’Atlantic travaille à la diffusion de la pratique du steeldrum sous de multiple formes de projets avec des acteurs extérieurs à l’association. Ces projets sont détaillés dans dans l’historique.